Contrats Volailles

SAISON 20: Du 10 mai au 9 octobre 2019

 

 

COMMANDE DE VOLAILLES POUR LES FETES DE FIN D'ANNEE Livraison LE VENDREDI 21 DECEMBRE COMMANDE 30 NOVEMBRE DERNIER DELAI Flyer chapon decembreFlyer chapon decembre (394.44 Ko)

 

livraison unique 1 mercredi par mois 

 Producteur Elisabeth

 

Jour de réception Les contrats      
Mercredi Contrat poulet et pin s20Contrat poulet et pin s20 (579.22 Ko)

 

 

 

Merci de bien vouloir cliquer sur le lien suivant pour obtenir le contrat correspondant

 

Pour en savoir plus sur Elisabeth: Elisabeth, éleveuse de poulets

 

 

 

 

 

 

 

 

POULETS & PINTADES

Presentation1

Je fais quoi avec les ailes

La découpe des ailes

 

Image1 5

 

Chicken wings

- 500 g d'ailes de poulet

Pour la marinade :
- 2 cuillères à soupe de paprika
- 1 pincée de sel
- 1 pincée de poivre
- 2 cuillère à soupe de sauce soja
- 1 cuillère à soupe de moutarde de Dijon
- 1 cuillère à soupe de jus de citron
-
1 cuillère à café de romarin

Préparation

Préparer la marinade dans un grand saladier puis y mettre les ailes de poulet en prenant soin de bien toutes les badigeonner.

Recouvrir le saladier, le placer au frais puis laisser macérer au minimum 3 heures.

Mettre les ailes dans un plat puis enfourner pendant environ 50 minutes th.8.

 

Ailes de poulet dorées à la poêle et soupe

- Ailes de poulet

- sel et poivre

Préparation

Mettre de l`eau à bouillir dans une marmite.

Quand l`eau bout, mettre les ailes de poulet et laisser cuire 10 mn après la reprise de l`ébullition.  Retirer les ailes.

Le bouillon obtenu peut servir a faire une soupe au poulet.

 

Mettre une poêle assez large sur le feu vif. Ne pas mettre d`huile.

Déposer les ailes de poulet, couvrir et laisser dorer pendant 7 mn de chaque face.

Je fais quoi avec la carcasse

Du Bouillon de volaille

 

La recette de base : 

 Avec la carcasse crue d'une volaille : la faire bouillir durant cinq heures à feu doux , dans un grand faitout rempli d'eau de source, avec de l'ail, du céleri branche ou boule, des navets, des carottes, 1 ou 2 poireaux, du persil, des oignons et des herbes aromatiques.

 Notez que plus la cuisson est longue meilleur sera le bouillon dans le cas où vous utilisiez une carcasse crue, sinon la cuisson sera bien entendue moins longue !

 Lorsque vous préparez votre bouillon, ajouter deux cuillères à café de vinaigre de cidre aura comme effet une augmentation du transfert des minéraux des os vers l'eau de cuisson.

 A l'aide d'une écumoire, retirez la graisse et l'écume du bouillon à la fin de la cuisson. Laissez-le ensuite refroidir et mettez-le une nuit au réfrigérateur. La graisse remontera à la surface, durcira sous l'effet du froid, et vous pourrez alors la retirer (étant composée essentiellement d'acides gras saturés, vous ne perdrez rien à ne pas manger cette graisse, au contraire).

 Vous vous apercevrez peut-être alors que votre bouillon a gélifié. Si c'est le cas, bravo ! Cela veut dire que les os que vous avez fait cuire étaient riches en collagène.

 Lorsque vous réchaufferez votre bouillon, il redeviendra liquide.

 

  De l'imagination dans le bouillon :

 Avec les épices : piment d’Espelette, cumin, curry, cardamone, fenouil, fenugrec, gingembre frais râpé ou en poudre...

  Avec les herbes aromatiques : thym, ail séché, cru ou cuit, herbes de Provence, oignon, ciboulette fraîche à parsemer au moment de servir tout comme de l'estragon, persil cru ou cuit et en saison de l'ortie...

  Vous souhaitez faire de votre bouillon un plat complet :

Ajouter de petits morceaux de volaille que vous laisserez cuire dans le bouillon (au cas où vraiment il ne restait plus rien sur la carcasse...) et ajoutez aussi des nouilles cuites à l'eau, vous aurez ainsi une soupe complète, nutritive et parfaitement diététique. 

Date de dernière mise à jour : 19/04/2019